Véritable terre d’histoire et de culture à Béarn, dans les Pyrénées Atlantiques, la ville d’Orthez jouit d’une bonne réputation dans le secteur touristique. Sa situation privilégiée entre Pau et Bayonne, à une heure de la Côte Basque et de l’Espagne, la rendent d’autant plus attrayante que son paysage verdoyant et vallonné. Avec son patrimoine bâti embelli par l’histoire et fortement marqué par la dominance catholique (chemin de la Compostelle, églises romanes, abbayes et prieurés), Orthez attire des visiteurs dont certains finissent par y élire domicile. La ville d’Orthez est aussi réputée pour sa grande hospitalité et son art de vivre mais aussi pour son dynamisme qui a contribué à la rendre incontournable pour le tourisme d’affaires. Mais qu’en est-il de l’immobilier ? Est-il intéressant d’investir dans ce domaine à Orthez ?

Le marché immobilier se porte bien à Orthez

Alors que la crise immobilière se généralise dans l’Hexagone, à Orthez, le marché immobilier semble tenir bon. Le marché orthézien est aujourd’hui moins cher qu’à Pau, à Dax et à Artix. Le volume de transaction est stable grâce notamment aux nouvelles lois sur l’accès au logement et à l’urbanisme rénové. Les années 2015 et 2016 sont de bonnes années dans le secteur immobilier car les volumes de transaction ont battu des records. Les primo-accédants sont de plus en plus nombreux, grâce à un prêt à très faible taux mais qui peut toutefois atteindre les 40% de l’investissement, selon les dossiers. En outre, les taux d’emprunt restent stables et très bas, ce qui contribue à conserver le dynamisme du marché.

A Orthez, les investissements concernent surtout les maisons nécessitant des travaux d’innovation. Les maisons mitoyennes sont les biens qui se négocient le mieux, suivis des appartements, de préférence avec travaux. Mais les biens anciens sont ceux qui requièrent la plus grande marge de négociation du fait que l’offre est encore supérieure à la demande. Les travaux de rénovation nécessaires sur ce type de biens (isolation, assainissement, déco, électricité…) permettent de négocier plus facilement les prix d’achat. Les acquéreurs potentiels effectuent des devis avant de s’engager dans leur projet d’achat. Par ailleurs, les maisons récentes se vendent bien surtout dans certains quartiers chics, et dans des délais raisonnables lorsqu’ils sont proposés au prix du marché. La marge de négociation est, par contre, plus limitée dans ce cas.

Vous allez aussi aimer :

Quelles sont les agences de location à Lescar ?

Peut-on louer facilement un appartement à Pau ?

Comment louer un jardin potager à Pau ?

Pourquoi l’immobilier de Pau n’est pas cher ?