La petite ville de Pau, située dans le sud-ouest de France, le long de l’arête nord des chaînes des Pyrénées, réserve aux vacanciers d’agréables surprises. Classée « station touristique » depuis 2012, Pau a toujours fait partie des villes les plus attractives pour les aristocrates du monde entier. Aujourd’hui, elle s’est surtout reconvertie en destination culturelle et sportive, mais préserve un patrimoine historique unique au monde. Plus de 150 000 visiteurs viennent à Pau chaque année. Voici quelques-uns des sites les plus emblématiques et les monuments les plus importants du patrimoine de ce joyau de l’Aquitaine.

Le château Henri IV

Ce somptueux château situé au cœur de la ville est le lieu de naissance d’Henri IV, roi de France et de Navarre. Il abrite aujourd’hui de nombreuses pièces à l’effigie de ce grand monarque : tapisseries, tableaux, sculptures… Fortement marqué par l’histoire, ce château fut aussi utilisé comme forteresse des vicomtes de Béarn, puis château fort et résidence royale pendant la Renaissance. Le bâtiment, restauré à plusieurs reprises mais conservant toujours son architecture d’origine, est aujourd’hui un musée qui renferme le cœur artistique, culturel et historique de la ville. Une promenade le soir tombé dans ses jardins pour admirer ses magnifiques lumières est une expérience inoubliable.

Le boulevard des Pyrénées

Le boulevard des Pyrénées offre la meilleure vue de la ville et constitue un lieu de loisirs et de culture très apprécié aussi bien par les locaux que par les visiteurs. Le panorama renvoie à plus de 150 kms sur les chaînes des Pyrénées, ce qui lui confère un classement et une protection sous la nomination « Horizons Palois ». Ce boulevard surnommé « promenade des anglais montagnarde » possède une balustrade de 850 m et est accessible depuis la gare par un funiculaire mis en place 8 ans après sa construction en 1900.

Le musée Bernadotte

Ce château-musée du XIVe siècle retrace le parcours et l’ascension de Jean-Baptiste Bernadotte, maréchal de l’Empire, puis roi de Suède et de la Norvège. Le bâtiment est richement décoré de meubles et de tapisseries anciens d’une grande valeur et bénéfice d’un classement au titre de monument historique depuis 1953. Il s’agit d’une bâtisse bourgeoise typique qui vous réserve un véritable voyage dans le passé.

L’église Saint-Martin

Situé au cœur de la ville, non loin du Château de Pau, la première version de cet imposant édifice religieux fut d’abord érigée entre 1468 à 1472. Ce temple protestant fut le siège de l’unique paroisse jusqu’en 1803. La nouvelle église Saint-Martin fut construite à partir de 1863, un peu plus à l’est de l’ancienne qui a été détruite. L’église fut inaugurée en 1871 et affiche une architecture néogothique avec des décors byzantins. Elle comprend : une nef centrale entre deux nefs secondaires, un transept, un chœur, quatre absides… Elle est classée monument historique depuis le 2 février 2015.

Vous allez aussi aimer :

Peut-on manger aux Halles de Pau ?

Où se promener à Pau ?

Où sortir à Pau ?

Où pique-niquer à Pau ?